Liste des articles
23/08/2016

Liège Airport accueille les chevaux médaillés des JO de Rio

Avec la construction du récent Horse Inn réalisé par Galère, l’aéroport principautaire a décidé de miser sur le transport de chevaux. Après avoir envoyé les plus belles montures à Rio pour les Jeux olympiques, les chevaux ont fait le chemin inverse et se sont posés sur le tarmac de Bierset. Parmi ceux-ci se trouvait notamment le médaillé d’or en dressage par équipe et en argent en dressage individuel.

Ce ne sont pas moins de 185 chevaux qui seront passés par les infrastructures de Liege Airport, spécialement consacrées au transport et au logement de chevaux. Grâce au « Horse Inn », opérationnel depuis mai 2016 et dans lequel l’aéroport a investi, Liège se positionne comme une plaque tournante dans le transport des équidés. Ce mercredi 17 août, les chevaux olympiques en provenance de Rio ont atterri à Liege Airport. Pour l’occasion, la présidente du CA, Marie-Dominique Simonet, a pu constater à quel point les 55 boxes ont servi. « Le bâtiment est fermé et bien isolé, ce qui permet une bonne aération l’été. Il a été créé de manière optimale afin de préserver le bien-être et la condition physique des chevaux. Tout a été pensé en fonction du bien-être animal, jusqu’au revêtement de sol en polyuré- thane souple et les abords constitués de pavés en caoutchouc » , confie Marie-Dominique Simonet. Les 185 chevaux ont été envoyés à partir de Liège par un grand nombre de fédérations nationales (France, Belgique, Allemagne, Russie, Espagne, Suède…) pour aller aux JO de Rio puis en revenir. Et parmi les pensionnaires des cinq vols « retour », on retrouvait des chevaux médaillés, comme Weihegold Old, médaille d’or en dressage par équipe et médaille d’argent en dressage individuel et qui est monté par l’Allemande Isabell Werth.

Galère a mis les bouchées doubles pour terminer le chantier de construction du Horse Inn avant l’ouverture des JO. L’ouvrage a été inauguré en mai, mais n’a réellement été opérationnel que fin juin. Une réussite de l’accueil des chevaux et de leurs accompagnateurs dans les nouvelles infrastructures est une belle carte de visite. « C’est un grand honneur et une reconnaissance majeure de pouvoir aider la Fédération équestre internationale, les différentes fédérations nationales et les propriétaires à assurer le transport aller-retour des meilleurs chevaux du monde », commente Luc Partoune, directeur général de Liege Airport.

Le Horse Inn est prolongé par trois quais de chargement de chevaux. Ceux-ci sont confortablement installés dans des boxes démontables et glissés dans l’avion. À bord, la température et le niveau d’humidité sont contrôlés, de même que la concentration en CO2. Des tonnes de matériel et d’équipements (nourriture, etc.) sont également montées à bord de l’avion. Le cheval est accompagné de son groom et est assisté par un vétérinaire. Le Horse Inn dispose aussi d’un local avec l’équipement nécessaire (connexion wifi, four micro-ondes, etc.) pour les grooms.

Sources: La Meuse et L’Echo